Après 13 ans à la tête du deuxième club de football de la Métropole de Lyon, Mohamed Tria a décidé de passer le relais de la présidence du Sporting Club de Lyon-La Duchère à Jean-Christophe Vincent


 

Depuis 2008, le club de football de La Duchère -créé en 1964- est présidé par Mohamed Tria, entouré d’une équipe qui incarne un projet social, sportif et sociétal fort. Une action d’envergure métropolitaine construite sur quatre piliers : la citoyenneté, la réussite scolaire, l’insertion professionnelle et la santé. Sans oublier le football ! “Mon objectif de départ était clair, viser l’excellence sociale dans le quartier. J’ai le sentiment que l’engagement des bénévoles, des éducateurs et des partenaires a porté ses fruits. La création en 2010 de la section féminine a été un premier indicateur de réussite, c’est l’une de mes plus grandes fiertés. La multitude d’actions que nous avons conduit a touché plus de 1 000 jeunes footballeurs tout au long de leur évolution en tant que femmes et hommes. Je me suis donné corps et âme pour le club et le quartier, et j’estime qu’il est temps de passer la main. Jean-Christophe Vincent, avec lequel j’ai partagé cette histoire, me succédera, et je lui fais entièrement confiance pour la suite ».

 

Supporter du club depuis le début des années 2000, Jean-Christophe Vincent rejoint Mohamed Tria dès 2008 pour prendre en charge les relations avec les partenaires publics et privés. Il devient actionnaire de la SASP dès sa création. « Sous la présidence de Mohamed Tria, nous avons démontré depuis 13 ans qu’un club de football peut être un acteur social fort au service d’un quartier et de ses habitants. Ce club est d’abord celui de La Duchère mais c’est aussi un exemple qui va bien au-delà de la Métropole et dont les actions citoyennes forcent généralement l’admiration ».

Professionnellement Jean-Christophe Vincent est directeur général délégué à la stratégie et aux relations publiques de 6e Sens Immobilier – actionnaire majoritaire du club. Il en dirige également le fonds de dotation. « Avec l’équipe dirigeante et les éducateurs, nous allons poursuivre le projet du club dont le fil conducteur est l’éducation, pierre angulaire de toute action qui vise à inverser le sentiment de déclassement souvent vécu par les habitants des quartiers populaires. Nous serons aussi pleinement investis aux côtés de l’équipe 1 qui se bat actuellement pour son maintien en National 1. »