Le projet socio-éducatif
Sporting Club de Lyon

Concilier la performance sportive et l’exigence sociale a été le crédo de Mohamed Tria à son arrivée à la présidence du club en 2008. Dès les premiers mois, le nouveau Président a axé sa réflexion sur comment faire du club du Plateau un véritable acteur sportif et socio-éducatif du quartier de La Duchère dans un premier temps, et dans un second de la métropole lyonnaise.

Un accompagnement global

Aujourd’hui, et après dix ans d’action, le club rayonne nationalement tant pour son ambition sportive que par ses multiples actions. Touchant petits et grands, des prémices de l’enseignement des bons comportements en société jusqu’à la recherche du premier emploi, en passant par la sensibilisation d’une hygiène de vie saine et équilibré ou la scolarité, le projet Sang & Or accompagne les Lyonnais tout au long de leur développement personnel et professionnel.

Quatre axes forts

Articulé autour de quatre axes forts, ce projet s’est construit autour de piliers tel que le sport et la santé avec notamment des P’tits Déj’s Éducatifs ou le Pass’Sport Santé, la scolarité, grâce à la mise en place de soutien scolaire pour les jeunes de la section sportive, la citoyenneté avec le projet Vis Ta LIFE ou les stages éducatifs, ou encore l’emploi, dont l’événement phare n’est autre que Ton Métier C’est Ton But.

Sport & Santé

Sport & Santé

En savoir plus

Scolarité

Scolarité

En savoir plus

Citoyenneté

Citoyenneté

En savoir plus

Emploi

Un projet socio-éducatif récompensé

Preuve de sa pertinence mais surtout de son originalité et de son efficacité, le projet lyonnais a été de nombreuses fois mis en avant par des trophées et présenté à la demande de nombreux politiques. On peut notamment citer le troisième prix en 2012 et le deuxième prix en 2014 lors des Trophée Philippe Séguin de la FondaCtion du Football ou encore le Grand Prix « Fais-nous rêver Fondation GDF-Suez » en 2015, sans compter les nombreuses récompenses locales. On peut également citer la visite de Claude Bartolone en 2015, alors Président de l’Assemblée Nationale, dans le cadre de sa « mission de réflexion sur l’engagement citoyen et l’appartenance républicaine » confiée par le Président de la République, ou celle de Benjamin Grivaux en 2018, alors Secrétaire d’État, décrivant le club du Plateau comme « bien plus qu’un club sportif, un pivot pour l’insertion, l’emploi et la citoyenneté ». De nombreux titres et reconnaissances qui sont bien une preuve de l’excellence atteinte depuis le lancement du projet en 2008.

SPORTING CLUB DE LYON

Une question ?