À l’inverse de son adversaire du jour, le SC Lyon a eu les occasions mais n’a pas su les convertir face au leader du National


 

Un peu moins d’une semaine s’est écoulée depuis la claque reçue par Annecy à Balmont et il était déjà temps pour les joueurs de Nicolas Le Bellec de se rendre chez une équipe à qui tout sourit cette saison, QRM.

 

Cette spirale positive, les Lyonnais ont pu la mesurer dès l’entame du match, Bahassa sur coup franc déposa le ballon sur la tête de Dadoune qui envoya le cuir dans la lucarne de Hautbois (1-0, 7′). Un coup de massue dont les Rhodaniens mirent près d’un 1/4 d’heure à se relever, Dekoke sonna la charge sur son côté gauche mais son centre en retrait ne trouva personne (21′). Du mieux qui conduisit à l’égalisation d’un nouveau dans le XI de départ, N’Diaye profitant d’une offrande de Soumah sur un coup franc de Gbellé pour tromper Lemaitre du gauche (1-1, 26′). Trois minutes plus tard, Soumah se montra peut-être un peu trop collectif, préférant remiser de la tête en direction de Baouia plutôt que d’envoyer celle-ci en direction du but normand alors qu’il paraissait en bonne position (29′) laissant terminer cette première période sur un score de parité.

Cette seconde mi-temps débuta comme la première avait terminé, timidement, et il fallut attendre l’heure de jeu pour avoir un premier frisson à Diochon. Sur un corner joué à deux par Gbellé et Jacob, le second trouva Bong dont la Madjer déviée passa juste au-dessus des buts quevillais (61′). Présent dans la récupération hier soir, Gbellé s’illustra à nouveau dans ce registre en chipant un ballon à 30 mètres du but avant de lancer Baouia à qui Lemaitre ne laissa aucune chance sur sa sortie (66′). Mais là où des équipes auraient craqué, la spirale positive de QRM se fit sentir sur les 20 dernières minutes. Tout d’abord sur le second but quevillais où Dadoune eut la réussite de voir le ballon lui revenir dessus avant de crucifier Hautbois à bout portant (2-1, 74′). Dans la continuité, Lemaitre permit aux siens de garder leur avance grâce à un arrêt réflexe de classe sur une frappe depuis la ligne des 6 mètres de Tounkara (80′). Enfin, le même Dadoune clôtura les débats en profitant d’une position litigieuse au départ de l’action puis d’un contre favorable avant de marquer (3-1, 88′)…

 

Un sort qu’il faudra que les Lyonnais parviennent à conjurer dimanche prochain s’ils veulent espérer quelque chose face au Red Star.

 

La réaction de Nicolas Le Bellec : « Ça fait mal car on a fait beaucoup d’efforts et je pense que l’on aurait mérité d’être récompensé. On est abattu, les choses se répètent, ça ne tourne pas en notre faveur. On va continuer de travailler. On va se servir de l’état d’esprit de ce soir. »

 

 

La feuille de match :

QRM 3-1 Sporting Club de Lyon (mi-temps : 1-1)

28ème journée du Championnat National de Football – Vendredi 2 avril – 20h00 – Stade Robert Diochon

Arbitres : Aubin F. ; assisté de Coppola E. & Corcuff B.

Spectateurs : Huis clos

 

Composition QRM : Lemaitre – Nadé – Diaby – Padovani (cap.) – Dadoune – Bansais – Taillan – Belkorchia – Pinson – Bahassa – Toussaint (Rotsen, 90′) Entr. : Bruno Irles

N’ont pas participé : Lejeune, remars, Soilihi, Demouchy

Composition Sporting Club de Lyon : Hautbois – Ngwabije – Bong – M’Dahoma – Dekoke (cap.) – N’Diaye (Botella, 85′) – Gbellé – Jacob – Baouia – Nomel – Soumah (Tounkara, 72′) Entr. : Nicolas Le Bellec

N’ont pas participé : Kacou, Seguin, Fadhloun

 

Avertissement(s) QRM : Dadoune (70′)

Avertissement(s) Sporting Club de Lyon : Baouia (44′), Gbellé (62′), Bong (70′)

Exclusion(s) QRM : 

Exclusion(s) Sporting Club de Lyon :

Buteur(s) QRM : Dadoune (7′, 74′, 88′)

Buteur(s) Sporting Club de Lyon : N’Diaye (26′)

 

 

Crédit photo : Photographitch & QRM